• Cathédrale de Koudougou

  • Presbytérium

  • Centénaire de la Paroisse de Réo

  • Réligieuses

  • Jésus Christ est ressuscité

  • Agents Pastoraux

Imprimer

Bilan de mi-parcours - PAKO

Evaluation de mi-parcours de la mise en œuvre du PAKO

Début effectif des travaux par la prière dirigée par Abbé Dieudonné NANA

Présentation de l’horaire par Cat. Etienne BADO, modérateur ainsi que des différentes responsabilités et charges. Présentation du schéma d’animation.

Accueil des participants par Abbé B. Frédéric COMPAORE : adresse avant tout à Mgr le Vicaire Général, représentant du Père Evêque. Vœux du nouvel an, remerciement pour la présence et la confiance et félicitations pour les acquis déjà engrangés dans cette année pastorale : ouverture de l’année de la miséricorde, fête des catéchistes, la nouvelle paroisse, jubilé de Yako, etc. Remerciement enfin à tous pour la présence malgré le manque de temps.

On peut retenir en substance: salutation et souhaits de bienvenue à tous les participants et remerciement pour la présence, signe de l’engagement pastoral de tous. Remerciement à Ab B. Frédéric, expert dévoué malgré la réduction de l’équipe à cause de l’absence de Abbé Justin BATIONO, en soin en France. La rencontre aussi est bien organisée. Ouverture officielle des activités. Transmissions de nouvelles et salutations de Mgr.

Ecoute attentive des exposés des paroisses et Commissions. Aussi bien après l’exposé des paroisses que celui des Commissions un temps a été accordé pour les réactions : questions d’éclaircissement, de fond et de débat.

L’évaluation de la rencontre qui a donné lieu à un bilan nettement satisfaisant de la rencontre marquait déjà sa fin. La structure d’accueil (le centre unitas), l’équipe d’organisation et de pilotage  dirigée par l’expert, Abbé Bernard Frédéric COMPAORE, l’ensemble des participants ont été félicités pour avoir joué leur partition pour la bonne marche de l’activité et partant, de toute la pastorale diocésaine.

L’expert et premier responsable, ab. B. Frédéric COMPAORE a adressé des mots de remerciements à tous, visiblement satisfait des efforts des uns et des autres pour la mise en œuvre du PAKO, même s’il faut exhorter à ne pas baisser les bras. Il dit avoir pris note des différents suggestions et des défis à relever pour la suite. Soulignons que nos frères et sœurs éprouvés dans leur chair ou dans leurs âmes n’ont pas été oubliés. Entre autres, les condoléances de tous ont été exprimées à Abbé Jean OUEDRAOGO, qui a perdu son petit frère, invitation a été faite de prier pour Abbé Justin BATIONO, auxiliaire de Abbé Frédéric, malade et en soin en France. Bon temps de carême à tous ! Bon pèlerinage diocésain !

C’est alors que la clôture officielle de la rencontre est intervenue avec le mot du Vicaire Général qui a juste réitérer à TOUS et à chacun ses remerciements et tant que représentant du premier responsable de la pastorale diocésaine, le Père Evêque.

Un repas fraternel a permis aux participants de reprendre des forces pour le chemin du retour. 

PAKO bilan mi-parcours 1

PAKO bilan mi-parcours 2

PAKO bilan mi-parcours 3

PAKO bilan mi-parcours 5

PAKO bilan mi-parcours 4

PAKO bilan mi-parcours 6

PAKO bilan mi-parcours 7

PAKO bilan mi-parcours 8

PAKO bilan mi-parcours 9

PAKO bilan mi-parcours 10

PAKO bilan mi-parcours 11

PAKO bilan mi-parcours 12

PAKO bilan mi-parcours 13

 

PAKO bilan mi-parcours 15

PAKO bilan mi-parcours 16

PAKO bilan mi-parcours 17

PAKO bilan mi-parcours 18

PAKO bilan mi-parcours 19

PAKO bilan mi-parcours 20

PAKO bilan mi-parcours 21

PAKO bilan mi-parcours 22

PAKO bilan mi-parcours 23

PAKO bilan mi-parcours 24

PAKO bilan mi-parcours 25

Imprimer

Inauguration de la Paroisse Notre Dame de la Miséricorde

En cette année Sainte de la Miséricorde, nous remercions le Seigneur pour les dons de sa grâce qu’il ne cesse d’accorder à notre famille religieuse sous la houlette de la Bienheureuse Vierge Marie notre patronne. En effet, présente déjà dans tous les continents et dans 17 pays d’Afrique, le Burkina Faso est le 18éme pays qui accueille les Missionnaires Clarétains précisément dans le Diocèse de Koudougou à la demande de l’Evêque Joachim OUEDRAOGO, répondant à son souci de faire prévaloir la diversité charismatique comme une richesse apostolique et pastorale. Cette mission a pris son envole avec l’arrivée du premier Missionnaire au Burkina, le Père £AS Zbigniew, le 22 Mai 2015, suivi du Père Jean-Narcisse KOUAME, le 02 Octobre 2015 respectivement de nationalités polonaise et ivoirienne. Vu notre charisme, il nous ait confié la lourde mission de fondation d’une nouvelle paroisse dédiée à Notre Dame de la Miséricorde dans la ville de Koudougou au quartier sainte félicité. Annoncée officiellement le 13 décembre 2015 à l’ouverture de la Porte Sainte de la Miséricorde à la Cathédrale Saint Augustin de Koudougou, l’Evêque a procédée à l’inauguration de ladite paroisse et de l’installation de son premier Curé, Père £AS Zbigniew, le 7 février 2016. Ce fut une cérémonie de grande envergure tant pour les paroissiens que pour nous Missionnaires Clarétains qui attendions cette ouverture officielle tout en confiant le projet d’Eglise à Dieu par l’intercession de la Vierge Marie. Nous gardons un grand souvenir de ce jour de fête qui a mobilisé environ 3000 chrétiens venant de partout.

Somme toute, nous rendons grâce à Dieu pour le don de la Vie Missionnaire à nous accorder pour la plus grande gloire de son nom et pour le salut de nous frères et sœurs vers pour qui nous avons reçu ce mandat missionnaire.

PND Miséricorde 1

PND Miséricorde 2

PND Miséricorde 3

PND Miséricorde 4

PND Miséricorde 6

PND Miséricorde 7

PND Miséricorde 8

PND Miséricorde 9

PND Miséricorde 10

PND Miséricorde 11

PND Miséricorde 12

PND Miséricorde 16

PND Miséricorde 40

PND Miséricorde 41

PND Miséricorde 47

Imprimer

Formation des responsables paroissiaux des laïcs

Compte rendu de la formation des formateurs paroissiaux du diocèse de Koudougou

 

Un Congrès des fidèles laïcs du Burkina a été tenu du 10 au 13 novembre 2011. Des conclusions de ce Congrès, il a été relevé comme handicap majeur pour l’engagement des fidèles laïcs, un déficit de formation constaté à leur niveau.

Une recommandation a donc été faite, de rehausser le niveau de formation des fidèles laïcs pour leur permettre de répondre aux attentes de leur société et de leur Eglise.

C’est à cet appel que le conseil national des laïcs du Burkina (CNLBF) en collaboration avec la commission Episcopal pour le laïcat a initié un projet de formation du laïcat du Burkina.

Ainsi tous les présidents des conseils diocésains des laïcs et leurs assistants ecclésiastiques ont été formés du 25 au 29 mars 2015 au Monastère de  Koubri.

Ils devaient à leur tour la restituer au niveau de leur diocèse respectif.

A Koudougou cette restitution a eu lieu les 28, 29 et 30 mai 2015 à 25 laïcs choisis dans les 18 paroisses du diocèse.

Alors pour que cette formation touche les structures et forces vives du diocèse une restitution de ladite formation a eu lieu le samedi 13 février 2016 dans la paroisse Saint Joseph Moukassa aux responsables des conseils paroissiaux de pastorale autour des modules ci-dessous pour une « promotion d’un laïcat formé, mature qui s’engage résolument dans l’édification de l’église famille de Dieu au Burkina ».

Cette formation a été donnée par deux Moniteurs de l’ENC d’Imasgo et par un prêtre.

Le catéchiste Ambroise Yameogo a présenté le module I à savoir « Redécouverte du sens et des exigences du Baptême »

Monsieur Alfred Nabi quant à lui, a présenté le module II qui est : « Redécouverte de l’Eglise et sens de l’Eglise »

Les autres modules à savoir :

Module III : « Mission et vocation du laïc dans l’église et dans la société »

Module IV : « Ecclésiologie et ecclésialité des MAGS »

Module V : « Culture du don et engagement des fidèles laïcs à l’édification de l’église par la charité » ont été présentés par l’Abbé Augustin Bassolé, directeur diocésain de la Radio Notre Dame de la Réconciliation de Koudougou.

Puissent les laïcs du diocèse de Koudougou œuvrer pour le rayonnement de toute l’Eglise Famille de Dieu qui est à Koudougou.

 

Le Secrétaire

M. Ignace ZOMA

Responsables paroissiaux des laïcs - kdg

Contact diocésain

Diocèse de Koudougou
BP 34 Koudougou
Burkina Faso

Tél: +226 50 44 70 00
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.