• Cathédrale de Koudougou

  • Presbytérium

  • Centénaire de la Paroisse de Réo

  • Réligieuses

  • Jésus Christ est ressuscité

  • Agents Pastoraux

Imprimer

Vœux de Mgr Joachim pour le Carême 2016

DIOCESE DE KOUDOUGOU

MONSEIGNEUR JOACHIM OUEDRAOGO

EVÊQUE DE KOUDOUGOU

TEL : (00226) 70 26 54 47                   

B.P. 34 KOUDOUGOU – BURKINA FASO

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  // Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Koudougou, le 10 février 2016

Bien chers frères et sœurs,

« La miséricorde de Dieu transforme le cœur de l’homme et lui fait expérimenter un amour fidèle qui le rend capable d’être, à son tour, miséricordieux. »

Au moment où nous nous unissons à toute l’Eglise pour vivre le Saint Temps de Carême, ma pensée et mon cœur se tournent vers vous tous et toutes pour vous présenter tous mes souhaits les meilleurs pour ce temps précieux que le Seigneur nous donne.

La Miséricorde est une bonté qui invite à l’indulgence et au pardon envers une personne coupable d’une faute et qui éprouve non seulement un sentiment de repentir, mais qui se repent effectivement.

Du côté de Dieu, la miséricorde est la bonté de Dieu qui fait pardonner les fautes des hommes, et renouveler l’homme dans sa dignité pour qu’il puisse se relever, et que puisse s’accomplir en lui le dessein d’amour de Dieu qui l’a créé pour la joie et le bonheur.

L’homme est aussi invité à pratiquer la miséricorde, puisqu’il est créé à par  Dieu, son cœur est l’image du cœur de Dieu. Mais pour devenir capable d’être miséricordieux, l’homme a besoin de recevoir la miséricorde de Dieu qui se manifeste à travers toute l’histoire du Salut, et qui continue de s’écrire dans notre vie. De toutes les œuvres que l’homme accomplit, les œuvres de miséricorde l’emportent  de loin sur toutes les autres. « C’est la miséricorde que je veux et non les sacrifices ; la connaissance de Dieu et non les holocaustes. »

En ce temps de marche à la suite du Christ, la Vierge Marie se présente à nous comme une icône irremplaçable. La Vierge de la Visitation peut nous aider à cheminer sur le chemin de la miséricorde durant ce temps de Carême.

« En ces jours – là, Marie partit en hâte vers la région montagneuse, dans une ville de Juda. Elle entra chez Zacharie et salua Elisabeth »

Pendant qu’Elisabeth est toute repliée sur elle-même et se bat à sauvegarder son honneur devant les gens – elle avait honte d’être enceinte à un âge aussi avancé -, Marie ne montre aucun intérêt pour sa propre personne. L’unique chose qui la préoccupe, c’est le bien des autres. Et pour cela, elle ne s’enferme pas dans sa maison, mais se lève et va aider sa cousine.

Pour Marie, devenir Mère du Messie signifie : entreprendre la voie du service ; vivre l’unique expérience exaltante : l’amour de Dieu et l’amour du prochain. Marie sait que la vraie grandeur passe par le chemin de la disponibilité, du don de soi et de la miséricorde !

M’appuyant sur la pensée du Pape François et sur l’exemple de Marie, je voudrais implorer sur toutes et tous la miséricorde de Dieu, et souhaiter que cette miséricorde de Dieu nous transforme à l’image de son Fils. Ainsi serons-nous, nous aussi des « visages de la miséricorde » de Dieu pour tous les autres.

Sainte et heureuse Année de la Miséricorde !

Saint Temps de Carême !

Monseigneur Joachim Ouédraogo

Evêque de Koudougou

 

« Tout à tous afin qu’ils te connaissent »

Imprimer

Pèlerinage diocésain 2016 à Salbisgo

Ce deuxième dimanche du Temps de Carême, les 20 et 21 février 2016, ont vu les chrétiennes et chrétiens du Diocèse de Koudougou marcher à la Colline Sainte de Salbisgo pour leur Pèlerinage diocésain.

La spécialité de cette marche de foi, c'est qu'elle s'est déroulée en deux jours.

Le Samedi 20 février 2016, dans l'après-midi, il y a eu des Conférences dans trois paroisses et une Aumônerie de la Ville : en langue Mooré à la Cathédrale et à la paroisse Mukassa; en langue Lyèlé à la paroisse de Burkina et en langue française à l'Aumônerie Universitaire de Koudougou.

Après les Conférences, il y a eu la célébration pénitentielle suivie de confessions individuelles de 17h30 jusqu'à 22h00.

Le Dimanche 21 février 2016, tous les fidèles se sont dirigés à Salbisgo où plusieurs centaines de personnes ont passé la nuit attendant la grande célébration.

C'est un peuple nombreux qui est sorti - La Sainte Communion a manqué - et a manifesté sa Foi et son désir ardent de Conversion.

Il faut noter aussi la présence d'une forte délégation des forces de l'ordre qui ont encadré et accompagné tout le peuple chrétien dans leur marche de foi. 

Que le Seigneur dans son amour répande sa Miséricorde sur les pèlerins et leur octroie ses inombrables grâces!

Pélé diocé 2016 1

Pélé diocé 2016 2

Pélé diocé 2016 3

Pélé diocé 2016 4

Pélé diocé 2016 5

Pélé diocé 2016 6

Pélé diocé 2016 7

Pélé diocé 2016 8

Pélé diocé 2016 9

Pélé diocé 2016 10

Pélé diocé 2016 11

Pélé diocé 2016 12

Pélé diocé 2016 13

Pélé diocé 2016 14

Pélé diocé 2016 15

Pélé diocé 2016 16

Pélé diocé 2016 17

 

 

Imprimer

Ouverture de la Porte Sainte de la Chapelle de l'Hôpital

Ouverture  de la Porte  Sainte de la miséricorde à la chapelle dédiée a la bienheureuse Mère Theresa de Calcutta à l hôpital de l’amitié

Notre père  évêque  Monseigneur Joachim OUEDRAOGO a procédé à l’ouverture officielle et solennelle de la Porte Sainte de la Miséricorde à la chapelle dédiée à la bienheureuse mère Theresa de Calcutta dans l’enceinte de l’hôpital de l’amitié de Koudougou.

L’année sainte est une occasion pour les communautés catholiques d’approfondir leur foi, une façon de stimuler leur foi.

Au cours de la messe qu’il a lui-même présidée ce dimanche 14 février, le père évêque a dans son homélie expliqué le sens de cette démarche.

En effet, en entrant par la Porte Sainte vous rencontrez la miséricorde  de Dieu ; en ressortant vous allez partager la miséricorde avec vos frères et sœurs.

En cette année, il est octroyé sous certaines conditions l’indulgence plénière - L’Indulgence plénière est la rémission des peines qui seraient liées au péché commis - Pour l’obtenir, il faut :

1. prier pour sa sainteté le pape,

2. se confesser,

3. participer à la célébration Eucharistique et

5. Communier au Corps du Christ.

La cérémonie a été sobre mais pleine de symbolisme. Le père évêque a remis des cadeaux aux malades qui étaient présent à la chapelle.

La chapelle pour l’occasion a revêtu une nouvelle parure car elle était fermée depuis un mois pour certaines réfections.

L’aumônier, le père Pietro RUZZI a remercié tous les donateurs qui ont contribué pour la réfection de la chapelle et invité les fidèles à visiter les malades, à prier avec et pour les malades et surtout les aider concrètement chaque fois que cela est possible.

Guillaume OUOBA

Ouverture porte sainte CHR kdg 1

Ouverture porte sainte CHR kdg 2

Ouverture porte sainte CHR kdg 3

Ouverture porte sainte CHR kdg 4

Ouverture porte sainte CHR kdg 6

Ouverture porte sainte CHR kdg 7

Ouverture porte sainte CHR kdg 8

Ouverture porte sainte CHR kdg 9

Ouverture porte sainte CHR kdg 10

Ouverture porte sainte CHR kdg 11

Ouverture porte sainte CHR kdg 12

Ouverture porte sainte CHR kdg 13

Ouverture porte sainte CHR kdg 14

Contact diocésain

Diocèse de Koudougou
BP 34 Koudougou
Burkina Faso

Tél: +226 50 44 70 00
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.